La console PC Engine Core Garfx Mini est disponible en France : Retour sur l’histoire de la console 8 bits de NEC

0
1137

On l’attendait depuis un moment mais sa commercialisation avait été retradée par la crise sanitaire. Cette fois-ci elle est bien arrivée en France et est disponible sur Amazon, voici la PC Engine Mini !

PC Engine Core Grafx Mini
La PC Engine Core Grafx Mini est disponible en France

Retour dans les années 1990

Sortie en 1987, la PC Engine est une console 8 bits qui malmène les autres consoles de sa génération, et même les 16 bits !

La PC Engine, est une console culte, mais dont peu se rappellent…

Cette petite console produite par NEC (une société de composants électroniques) a connu un véritable succès au Japon, et elle était la véritable concurrente de la Super Famicom, bien devant la Megadrive de SEGA.

Mais en occident, c’était une autre histoire, cette console n’a pas rencontré son public. Mal vendue aux USA et en Europe, c’est finalement en France qu’elle aura le plus de succès (après le Japon bien entendu).

Mais face aux géants de l’époque, Nintendo et Sega (on peut aussi nommer Atari et Amstrad), et malgré les efforts publicitaires de SODIPENG (distributeur de la PC Engine sur le sol français) la petite console de NEC est restée quand même très timide sur le sol français.

pub auchan pc engine fr
Publicité française d’auchan pour la PC Engine (1990) source

Seuls les connaisseurs (ceux qui achetaient TILT et qui lisaient les mangas en japonais) fantasmaient sur la PC Engine.

Et cette console est restée un fantasme pour beaucoup, car son prix de 1790 francs (environ 420 euros aujourd’hui en tenant compte de l’inflation) rendait cette console inaccessible.

La PC Engine dans le TILT 63 de février 1989

Et finalement aujourd’hui, peu de joueurs des 1980-90 se souviennent de cette console pourtant si révolutionnaire à l’époque.

Le NEC plus ultra des consoles 8 bits

Ceux qui avait une PC Engine étaient un peu comme ceux qui avaient une Neo Geo… C’était l’élite.

On se faisait la guerre dans la cour de récré pour savoir si la c’était la Megadrive ou la Super Nintendo qui était la meilleure console.

Par contre on ne touchait pas aux mecs qui avaient une Neo Geo… ou une PC Engine. C’était comme ça. Eux, jouaient dans une autre cour.

Cette petite console carrée arrive sur le marché japonais en 1987. Elle est conçue comme le cœur d’une machine capable d’accueillir de nombreuses extensions grâce à plusieurs connectiques. Ce sera d’ailleurs la première machine à accueillir un lecteur de CD-ROM grand public !

La PC Engine affichera des performances insoupçonnées pour l’époque, faisant tourner des jeux qu’on croyait alors encore réservés à l’arcade.

Des jeux comme R-Type ou Akumajo Dracula X (Castlevania Vampire’s Kiss) sont sublimés sur cette console.

Akumajo Dracula X PC Engine
Akumajo Dracula X PC Engine Super CD ROM² source

En 1989, NEC sort une nouvelle version de sa console surdouée : la PC Engine Core Grafx sur laquelle la prise antenne a été remplacée par une prise AV, améliorant ainsi la connexion aux téléviseurs. La manette est redessinée et accueille de nouveaux boutons.

En France, c’est cette version de la PC Engine Core Grafx qui est proposée au format mini aujourd’hui.

PC ENgine Mini
La PC Engine Mini française

La mini PC Engine accueille 57 titres dont 32 en japonais.

Et le choix des titres est plutôt bien pensé avec d’excellents schmup et jeux d’aventure.

Les 25 jeux en anglais

Air Zonk, Alien Crush, Blazing Lazers, Bomberman ‘93 ,Bonk’s Revenge, Cadash, Chew-Man-Fu, Dungeon Explorer, J.J. & Jeff, Lords Of Thunder, Military Madness,  Moto Roader, Neutopia, Neutopia II, New Adventure Island, Ninjaspirit, Parasol Stars, Power Golf, Psychosis, R-Type, Soldier Blade, Space Harrier, Splatterhouse, Victory Run et Ys Book I&II.

Les 32 jeux en Japonais

Akumajô Dracula X Chi No Rondo (Castlevania: Rondo Of Blood), Aldynes, Appare! Gateball, Bomberman ‘94, Bomberman Panic Bomber, Chō Aniki, Daimakaimura (Ghouls ‘N’ Ghosts), Dungeon Explorer, Fantasy Zone, Galaga 88, Ginga Fukei Densetsu Sapphire, Gradius (Nemesis), Gradius II – Gofer No Yabō (Nemesis II), Jaseiken Necromancer, Nectaris (Military Madness), Neutopia, Neutopia II, Ninja Ryūkenden (Ninja Gaiden), PC-Genjin (Bonk), Salamander, Spriggan 1 et 2, Snatcher, Star Parodier (Fantasy Star Soldier), Super Darius, Super Momotarō Dentetsu II, Super Star Soldier, The Genji and the Heike Clans, The Kung Fu (China Warrior), The Legend of Valkyrie ainsi que Ys I & II.

Beau boulot de Konami

Vous aurez peut-être remarqué que le catalogue contient plusieurs titres de l’extension PC Engine CD-ROM² mais également deux des cinq jeux exclusifs de la console PC Engine Super Grafx (Aldynes et Ghouls’n Ghosts).

Je regrette tout de même l’absence de Magical Chase qui est un cute’em up que j’aime beaucoup et qui est très rare.

La console PC Engine Super Grafx : était une incroyable machine ! Rétrocompatible avec les Hucards de la PC Engine Core Grafx, et avec des capacités incroyables pour son année de sortie (1989). Trop chère pour son époque, sa production sera rapidement arrêtée, et cette console n’aura finalement accueilli que 5 titres (Battle Ace, Madô-ô Granszort, Ghouls’n Ghosts, Aldynes, 1941 Counter Attack).

La partie logicielle semble impeccable et bien que je n’ai pas pu tester la console, les retours que j’ai pu en lire sont très positifs, tant sur la partie logicielle que sur le qualité de rendu des jeux.

Interface mini pc engine
L’interface logicielle de la PC Engine mini

La manette identique à celle de l’époque garantit l’authenticité de l’expérience de jeu.

manette pc engine mini
La manette fidèle à l’originale et avec 2 mètres câble (à signaler !)

Konami semble avoir avoir fait un excellent travail sur cette mini console !

Plus que de surfer sur la mode des mini-consoles, Konami nous propose ici de rendre un rêve d’enfance réalité : celui de posséder une PC Engine ! Un rêve qui a un coût tout de même, encore aujourd’hui, puisqu’il faudra débourser 109,90 euros pour s’offrir cette petite console.

A noter aussi qu’au Japon et aux USA, la mini PC Engine est sortie dans d’autres versions : ce sera une Turbo Grafx 16 mini pour les USA et la PC Engine première du nom (la blanche et rouge) pour le Japon.

mini pc engine super grafx et core grafx
Les différentes versions de la PC Engine Mini

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.