Raph Baer : Créateur malgré lui

0
1770

Si nous sommes tous et toutes collectionneurs ou passionnés des jeux vidéo, c est grâce à certains pionniers “du monde des jeux vidéo” qui ont chacun contribué à ouvrir une brèche, et sans eux peut-être que nous ne serions pas là, à discuter librement à travers France-Rétrogaming ( notre QG ) et d ‘ autres sites consacrés à notre passion.

C’est qui lui ?

Rendons un hommage au père du jeux vidéo : Monsieur RAPH BAER.

Emigré au Etats-unis en 1938 avec ses parents, diplômé d’ingénierie en télévision en 1948, c’est en 1951 (alors âgé de 29 ans) que Raph baer est employé chez le fabriquant L’ORAL ELECTRONICS ( pas l’ oréal ).

Il doit concevoir des télévisions haute gamme à projection. Il imagina alors un jeu sur l’écran du poste afin de se démarquer des autres concurrents. L’idée fut refusée par son boss de l’époque, Sam Lackoff, pensant que le projet initial des télévisions serait retardé (s’il avait su le pauvre). Mais Baer n’abandonnera pas le projet

Entre temps en 1952 en Angleterre , le jeune diplômé de Cambrige A.S douglas construit un programme de morpion graphique dans son Université de Cambrige baptisé EDSAC (cela veut dire en gros calculateur primitif capable d’afficher des points verts qui bougent), un ordinateur à lampes

Deux thèses semblables mais bien différentes par l’idée : Raph baer voulait clairement concevoir un système de divertissement et de loisir, tandis que A.S DOUGLAS voulait illustrer l’idée sur les rapports Machine/Homme.

Mais c’ est en 1958, que le physicien Willy Higinbotham programma réellement le premier jeux vidéo sur oscillioscope appelé “TENNIS FOR TWO”, hélas Higinbotham ne jugea pas utile de déposer l’ invention et sa machine restera 2 ans dans son labo de la “BROWN BOX” à L’ODYSSEY.

C’ est en 1966, RAPH BAER employé par SANDERS ASSOCIATES ( société de matériel militaires ) et son équipe d’ingénieurs BOB TREMAY, BILL HARRISON et BILL RUSH créa jusqu’à 8 prototypes avec 7 jeux inclus : jeux de course, jeux de tennis (le fameux PONGZ et pas PONG ) et même jusqu’à modifié un pistolet d’ enfant au moyen d’ une cellule photoélectrique qui identifie le déplacement d’un objet sur l’écran (comme le zapper de la Nes mais en moins évolué).

Le système de la “BROWNBOX”est né, la société SANDERS acquis les droits mais ne peut commercialiser le produit , alors RAPH BAER contacte plusieurs fabriquants de télévisions. Un premier contrat est signé avec le fabriquant RCA, mais vite annulé. En 1968 la société MAGNAVOX achète les droits a la société SANDERS et accepte la commercialisation en 1971 en le rebaptisant ODYSSEY.

Les ventes commenceront qu’en MAI 1972 et a NOËL de cette année. La console connait un vif succès et s’ est vendu à peu près à 100.000 exemplaires.

2 ans plus tard, aprés avoir accueilli 28 titres, Magnavox finit par laisser tomber l’ ODYSSEY. L’ une des causes de la fin fût la confusion des clients, et le manque d’information des revendeurs.

RAPH BAER est-il une légende vivante dans le monde du jeu vidéo ?

Je dis OUI ! Quoi qu’on en dise c’est tout de même le “créateur du premier jeu vidéo et de la première console primitive”.

Actuellement RAPH BAER âgé de 86 ans , est détenteur de plus 40 brevets à son actif et garde un oeil ouvert sur le jeu vidéo d’aujourd’hui (on parle d’un projet avec une grosse société est-ce une rumeur ?) et à reçu en 2005 ” LA MEDAILLE NATIONALE DES TECHNOLOGIES”.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.